10 mars 2011

Incroyable, mais vrai !

Un ex-président de la République est inculpé, plus de 20 ans après les faits, de détournement de fond, prise illégale d'intérêt, etc.  La perspective, c'est dix ans de prison, mais après une incroyable succession de manoeuvres politiques et judiciaires, le procès ne se tiendra que si le Conseil Constitutionnel le permet. Question: qui siège au Constitutionnel ? L'ex-président en question et ses potes dont le parent d'un des autres inculpés. Conclusion ? Ne t'avises pas de voler une pomme; ou alors fais toi élire avant.
Posté par adel franck à 13:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 août 2008

Circulez, y'a rien à voir

Ah, la magnifique, l'exemplaire affaire des Frégates de Taïwan !!!!    La justice vient de déclarer un non lieu général, personne ne sera poursuivi. On a cherché pendant 17 ans  mais on n'a rien trouvé. Fermez le ban.La "globalisation" a commencé par la corruption. Un milliard de dollars de pots de vin pour acheter des militaires taïwanais, des pontes de la Chine communiste et des politicien bien de chez nous, 7 personnes liées au dossier mortes dans des conditions suspectes, tous les gouvernements français... [Lire la suite]
Posté par adel franck à 09:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
30 juillet 2008

Cinéma

L'affaire du moment qui fait grand bruit, c'est un article de Siné censuré dans Charlie-Hebdo. «Jean Sarkozy, digne fils de son paternel et déjà conseiller général de l’UMP, est sorti presque sous les applaudissements de son procès en correctionnelle pour délit de fuite en scooter. Le parquet a même demandé  sa relaxe ! Il faut dire que le plaignant est arabe ! Ce n’est pas tout : il vient de déclarer vouloir se convertir au judaïsme avant d’épouser sa fiancée, juive, et héritière des fondateurs de Darty. Il fera du chemin dans... [Lire la suite]
Posté par adel franck à 10:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 juillet 2008

J'ai la berlu

Comme promis, j'ai  cogité toute la nuit.La fameuse modernisation de la vie publique chère au président passerait par la modernisation de la Constitution. Or il a veillé à ce que rien dans la Constitution ne permette d'engager sa responsabilité (alors qu'il jouit déjà de l'immunité judiciaire pendant la durée de son mandat).Il y a quelques jours, l'ancienne juge d'instruction Eva Joly a qualifié d'extravagante la décision de l'État de choisir la justice arbitrale dans le contentieux l'opposant à Bernard Tapie. C'est en effet une... [Lire la suite]
Posté par adel franck à 10:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :