http://www.liberation.fr/societe/2013/02/14/vive-emotion-a-nantes-et-dans-le-reste-du-pays-apres-le-suicide-d-un-chomeur_881737

 

Voilà. Comme un bonze tibétain protestant contre l'oppression chinoise, un chômeur s'est immolé par le feu devant le Pôle Emploi de Nantes.

"Faute d’avoir déclaré à Pôle Emploi du travail effectué fin 2012, il devrait rembourser les allocations perçues et que ces heures travaillées ne lui ouvriraient pas de droits à indemnisation". Triple peine !

Ce n'est pas la première fois qu'un tel drame se produit. Comme d'hab, le ministre de l'emploi Michel Sapin est venu réconforter les employés de Pôle Emploi.

Pour le chômeur et ses proches, on verra plus tard.